top of page
Rechercher
  • ericschemoul2

Carson McCullers : un génie précoce

Une des plus grandes romancières américaines

A 23 ans, en 1940, la jeune Carson McCullers publie un roman sublime, "Le cœur est un chasseur solitaire" où l"on decouvre déjà le génie singulier de cette jeune femme.

Dans une prose incroyablement concrète et à la fois imagée, elle recrée l'atmosphère moite de violence latente et d'ennui d'une ville du Sud des États-Unis à travers le regard d'une jeune fille dont elle dépeint avec brio le basculement de l'enfance à l'âge adulte. Jamais un auteur n'avait réussi à analyser avec autant d'acuité les tourments de l'enfance et de l'adolescence d'une jeune fille, thème que l'on retrouve dans "Frankie Addams", un autre de ses chefs-d’œuvre.

Mais surtout, dans la plupart de ses romans, un être mystérieux et décalé observe les faits, comme le sourd-muet dans "Le cœur est un chasseur solitaire", introduisant à travers tout le texte une dimension onirique de mystérieuse tendresse et de fascination.

Voir sans être vu ou le trouble de la fascination se retrouve également dans son second chef-d’œuvre, "Reflets dans un œil d'or".

Une romancière à lire et relire qui éblouit par une sorte de réalisme onirique et une puissance narrative exceptionnelle, créatrice de personnages attachants, troubles ou mystérieux, plongés dans cette atmosphère lourde de chaleur moite, de menaces et d'ennui des petites villes du Sud des États-Unis dans les années 40.




18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


Post: Blog2_Post
bottom of page